Le business des « pseudos » fan de #DisneylandParis


Un petit article en forme de coup de gueule, parce que ça fait un moment que je suis observateur, mais là… trop c’est trop.

Disneyland Paris sort régulièrement en boutique des objets collector en édition limitée, chose qui sur le papier est très bien en soit… sauf que !

Clé « Timekeeper » sortie le 16 octobre

Sauf que c’était sans compter sur les petits malins qui achètent ces objets collector pour les remettre (parfois même avant leurs sortis) sur des sites en vente comme « le bon coin » ou vinted et tenter au passage de se faire de l’argent de poche.

Ici le sujet concerne les clés liées aux attractions… quasi impossible à obtenir pour le commun des mortels. Le problème ? Le côté exclusif du produit (comme la clé Gusteau limitée à 2014 exemplaires)

Le principe, Disneyland annonce la sortie de la clé quelques semaines en avance (histoire que les filous est le temps de s’organiser…), et met en vente la dite clé en boutique.

Clé « Hollywood Tower Hôtel »

Disneyland Paris a bien tenté de diminuer le phénomène en limitant les achats a une par personne… mais rien n’y fait.

Lorsque une clé sort, elle se retrouve immédiatement sur les sites d’occasions (parfois la veille) a des prix qui se passent de commentaires. Pour info, une clé coûte 25,99€ le jour de sa sortie… et se retrouve de 50 à 1000€ sur les sites de vente. Pour preuves ces quelques exemples :

En bref… il est dommage que des gens se prétendant « fan » profite de se système pour abuser et revendre ces objets à prix d’or, pénalisant ainsi au passage les vrais passionnés dont je fais parti, qui ne peuvent pas s’offrir ces objets à des prix « normal »

[Hors série] Sticker de plaques d’immatriculation Disney


Si tu est un VRAI fan du parc Disney, c’est l’accessoire qu’il te faut !

Le sticker de plaque d’immatriculation a l’effigie de votre parc préféré !

C’est en cherchant une idée originale pour personnalisé nos plaques d’immatriculations que nous avons souhaités trouver quelque chose qui nous rappel Disneyland Paris.

Et là, nous nous lançons sur une recherche Google jusqu’a ce que nous trouvions le graal ! Un site proposant de réaliser le dessin que vous souhaitez sur votre plaque.

Le principe : vous envoyez un petit mail au site en lui expliquant votre souhait et le département à faire figurer sur le sticker. Le site réalise le design et vous le soumet par mail

Sticker

Une fois validé, le design est mis en ligne de manière nominatif (commande réservée à Mr Dupont) avec le prix, le nombre de sticker souhaité. Vous n’avez plus qu’à passer la commande et quelques jours après, les stickers arrivent dans votre boîte aux lettres.

Les stickers arrivés à destination

Vous n’avez plus qu’à procéder à la pose (je vais pas vous expliquer comment on pose un sticker quand même ?)

Vous remarquerez que le sticker peut ne pas être tout à fait à la dimension de la plaque (en dessous sur un Jeep, à noter que la dimension est parfaite sur une Fiat). J’ai posé les stickers sans réfléchir… mais vérifier les dimensions avant peut vous permettre de découper légèrement ce qui déborde.

Sticker mis en place sur la plaque

En bref , une jolie personnalisation, discrète et facile à poser qui rendra votre véhicule « presque » unique !

Comme nous sommes sympa (l’article est non sponsorisé, je précise), je vous donne le lien ou commander votre sticker personnalisé en cliquant ici !

Dartagnans .fr ou comment sauver le patrimoine


De temps en temps il m’arrive de ne pas regarder Netflix ni Disney+ (si si je vous jure…), et du coup de regarder des chaînes de télévision (vous savez.. genre TF1, voir pire France 2 !

Page d’accueil dartagnans.fr

Et bien c’est en zappant sur une émission du style « 50 minutes inside » ou « 7 à 8 » sur TF1 (Ouais ça va hein… je me souvient plus du nom) qu’avec mon fils que je suis tombé sur une bande d’illuminés qui avaient pour objectif de rénover un château.

Jusque là pourquoi pas… mais soudainement , ils se mettent à expliquer qu’ils ont fait ça de manière « collaborative » (bouuuu gauchiste ! Parvenu… toussa…)

Après avoir passé ce moment où je me suis dit qu’on regardez encore un reportage sur une grosse bande de tarés complètement rêveurs… mon fils (9 ans à fond dans les châteaux en ce moment) me dit : et toi tu achète pas un château ? (Bon… globalement, lui et la valeur de l’argent ça fait deux)

Du coup ce reportage pour cette bande de malade est devenue « intéressant »

En bref, si vous connaissez des sites du genre Ulule (qui finance des projets du type qui veut un chiotte chauffé pour faire des plus jolies caca jusqu’au vrai projet artistique (voir la web série Noob pour se faire une idée)), et bien il s’agit de la même chose, mais pour le patrimoine (principalement du château). Un petit clique sur le site dartagnans.fr et hop, vous voilà sur la page des projets en cours.

Cela va de la simple petite rénovation (genre la pierre de la tour gauche qui est tombée) au gros projet d’envergure (ils sont pas encore aller récupérer l’ADN de Louis XVI pour le ressusciter… mais cela ne devrait plus tarder).

Une visite sur le site plus tard, et je suis tombé sous le charme du château de Pagax.

Château de Pagax (12)

Le principe ? Rénover… en échange de quoi ? D’argent biensur… mais attention, vous ne balancez pas votre argent par la fenêtre ! Vos participations peuvent aller de 5 € à pas de limite. Vous choisissez !

La don peut se faire contre don (c’est écrit sur le projet) et en plus, vous pouvez le desfiscaliser ! Oui oui, vous avez bien lu ! Dans ce cas, vous récupérer 66% de la somme investît (voir les détails par projet…)

Dans le cas du château de Pagax , les propriétaires des lieux offrent en plus des contre parties (bon, j’ai aussi été convaincu par les bouteilles de vin…). En gros , les projets sont gagnants / gagnants.

En un mot, si vous aimez les vieilleries (je parle pas de votre belle mère), et que vous avez envie de soutenir et rénover le patrimoine Français, rendez vous sur dartagnans.fr

En attendant , moi j’ai rejoint le projet du Château de Pagax et ne manquerai pas de vous faire un petit article pour vous tenir au courant de la suite !

Retrouvez également le château de Pagax sur Instagram en cliquant ici !

Venez fêter Halloween à Disneyland Paris


Envie de vous rendre à Disneyland Paris entre le 26 septembre et le 01 novembre 2020 ? Profitez en pour fêter la saison de Halloween ? Voici le programme des festivités !

Voici le communiqué fournit par Disneyland Paris :

De Main Street, U.S.A.® jusqu’au Château de la Belle au Bois Dormant, l’esprit d’Halloween étire ses bras fantomatiques. Tombez sous le charme d’un monde peuplé d’adorables petits spectres et de citrouilles aux larges sourires.

Et, au cœur de Frontierland, une grande fête mexicaine bat son plein. Les squelettes s’y trémoussent sur fond de musique entraînante.
Prenez vos plus beaux Selfies avec les Personnages Disney : dites « zombie » !

Entraînez-vous à faire votre plus belle grimace ! Vêtus de leurs plus belles tenues d’Halloween, les personnages Disney vous attendent aux quatre coins des Parcs : Mickey et Minnie, Donald et Daisy, Dingo et Pluto…

Faites la rencontre machiavélique des Méchants Disney !

Devant le Château de la Belle au Bois Dormant envahi par les ronces, tentez d’apercevoir la terrifiante Maléfique, surgissant sur le balcon.

Vous captez un lointain tic, tac ? Le capitaine Crochet se postera certains jours du côté du pays imaginaire. Quant à Ursula, si vous la trouvez, il se pourrait bien qu’elle tente de vous dérober votre voix… Pauvres âmes en perdition !

Posez aux côtés de Mickey et ses amis sur les planches d’un théâtre. Au cœur de Fantasyland, passez les portes grinçantes de ce théâtre redécoré aux couleurs de la saison. Vêtu de son plus beau costume d’Halloween, Mickey Mouse vous attendra en coulisse, accompagné de ses plus proches acolytes…

Rejoignez le Parc Walt Disney Studios pour votre grand bain de vilains !
Dès le 1er octobre, Jafar, Cruella, le capitaine Crochet et bien d’autres se relaieront au Studio Theater, pour votre plus frissonnant plaisir. Venez passer des moments méchamment drôles avec les Méchants Disney…

Mangez, buvez et faites du shopping aux couleurs d’Halloween !
Le noir et l’orange envahissent votre champ de vision ! Dans nos boutiques, une profusion d’articles et cadeaux à l’effigie d’Halloween raviront petits et grands. Et, partout au sein des Parcs, des Hôtels Disney et de Disney Village, comblez votre appétit monstre et étanchez votre soif démoniaque, grâce à de nouvelles boissons et saveurs sucrées et salées, spécialement imaginées pour l’occasion.
Et ce n’est pas tout : tout plein de frissonnantes surprises vous attendent
Elles seront à découvrir directement sur place… Suspense ! Nos ritournelles endiablées guideront vos pas de découvertes en découvertes. Laissez la musique vous posséder et plongez à cœur perdu dans la plus belle fête de l’automne. Vous avez hâte ? Nous aussi !

Calendrier du Parc Spirou Provence


Le parc Spirou Provence vient d’annoncer ses périodes d’ouverture pour les mois de septembre et le mois d’octobre 2020.

Si vous ne connaissez pas le Parc Spirou, je vous invite à prendre connaissance de notre article précédent en cliquant ici ! Ou à regarder la vidéo « On Ride » de l’attraction « Wanted Dalton » que nous avons publier précédemment en cliquant ici !

En attendant, voici le calendrier des ouvertures :

Pour tous renseignements rendez vous directement sur le site du parc : https://www.parc-spirou.com

Découverte : le château de Saint Fargeau (89)


Aujourd’hui nous allons partir à la découverte d’un château situé dans l’Yonne (89) tout prêt de Auxerre ! Pour les littéraires qui se cacheraient dans mes lecteurs, le château de Saint Fargeau est le « personnage » central du roman « Au plaisir de Dieu » de Jean D’Ormesson.

Vue de la cour depuis la toiture

L’année passée nous avions fait un tour dans le chantier médiéval de Guedelon et les deux châteaux étant étroitement liés (pas par leurs histoires, mais par l’histoire d’un de leurs propriétaires (voir plus bas dans l’article)), nous avions l’envie de voir à quoi ressemble ce château.

Le château de Saint Fargeau n’est pas un château au sens « guerrier » du terme puisqu’il s’agissait à l’époque d’un domaine de chasse « fortifié ». Il fut construit en 980 par Héribert Évêque d’Auxerre. C’est à partir de 1453 qu’Antoine de Chabannes fut construire le château actuel sur la base de l’ancienne forteresse.

D’ailleurs pour l’anecdote, il nous a été raconté lors d’une visite guidée du château de Guedelon que l’idée est venue au propriétaire de l’époque du château de Saint Fargeau d’entreprendre ce projet pharaonique (NDLR : le chantier médiévale de Guédelon) suite à la découverte de l’ancienne forteresse sous le château actuel.

Château de lors de notre visite en 2019

L’histoire de château de Saint Fargeau, lui, s’étale sur 10 siècles (Anne Louise d’Orleans, cousine germaine de Louis XIV est aussi passé par ce château). Il est donc riche en histoire, anecdotes et décorations d’époque qui sont à découvrir tout au long de la visite.

Le château a multiple endroits à visiter, en allant de sa grande cours intérieure, en passant par sa chapelle, la salle des gardes, le grenier aux jouets et les charpentes. Pendant la visite, des panneaux ici et là, vous explique les faits de l’époque, permettant de découvrir les histoires politiques, amoureuses et de trahisons (un peu à la Santa Barbara) qui se sont passés au château (liés bien souvent directement ou indirectement à l’histoire de France).

J’ai d’ailleurs trouvé la traversée des charpentes intéressante pour le point de vue qu’elle offre sur la cours du château (voir la photo en tête de l’article) mais aussi pour l’aspect construction et structurelle.

La charpente d’une des tours

Il faut compter une bonne demi journée pour pouvoir faire tranquillement le tour du château (et une partie de son parc), en effet, le site annonce 2h de visite environ, mais gardez à l’esprit que le parc fait 120 hectares, la balade n’est donc pas faite rapidement.

En fin de visite dans le parc, proche des écuries, prenez le temps d’aller jeter un œil aux locomotives. Ici aussi un projet « hors norme » par la récupération de locomotives à vapeur (datant de l’avant guerre pour la plupart) destinées à la destruction, pour la rénovation et la remise en état de ces dernières. Le travail est colossale, et j’espère pouvoir avoir la chance un jour d’admirer le travail exécuté.

Une des locomotives visible dans le parc

En bref, et pour ceux qui doutent encore de savoir s’il y a des choses à faire en Bourgogne, sachez que le château de Saint Fargeau est une belle promenade riche en histoire, intéressante pour les petits (le grenier au jouets mérite que l’on s’y attarde un peu…) et pour les plus grands a faire sans hésitation.

Vue sur le château depuis le parc

Malheureusement le Covid n’aura pas permis au château de conserver ses spectacles cette année, mais promis, nous y retournerons dès que nous le pourrons et vous proposerons un article encore plus complet !

Pour plus d’information, vous pouvez vous rendre sur le site officiel du château en cliquant ici.

Le prix des entrées est quand à lui raisonnable, comptez 11€ par adulte et 7€ par enfant.

La ferme aux crocodiles sous Covid


Encore un retour d’expérience (cf notre article précédent sur disneyland Paris) d’une visite d’un parc pendant cette période Covid, dans cet article je vais vous parler de la ferme aux crocodiles qui se trouve à Pierrelatte (26)

Alors autant j’ai été limite admiratif du travail fournit par Disneyland Paris pour permettre aux visiteurs de se rendre sur place dans des conditions sanitaire quasi parfaite… autant là… c’était un festival de mauvaise gestion et de visiteurs non respectueux !

Attention crocros

Dans le détail, nous arrivons sur place, le parc était ouvert depuis une vingtaine de minutes. Premier conseil, si vous êtes inquiet par la circulation du Covid, achetez vos billets à l’avance, cela vous évitera de vous agglutiner avec les autres visiteurs dès l’entrée…

Globalement ce qu’on attend d’un parc c’est la mise en place de gel hydroalcoolique et le respect des distanciations. Ici c’est relativement raté.

Premier borne de gel en panne… presque vide.

Bon le parc peut ne pas être vigilant partout, mais dès l’entrée… cela se voit, et cela fait mauvais genre… surtout à 20 minutes de l’ouverture. Inutile de préciser que les bornes ne sont pas en nombre important dans le parc. Il y en a, certes.. mais il devrait y en avoir plus, et surtout qu’elles soient toutes en état de marche.

La distanciation : vaste blague… ou comment se mettre ce concept sur l’épaule.

Quelques-uns des crocros présents au parc

En clair, aucun marquage au sol (a l’image de ce qu’a mis en place Disneyland Paris dans ses files d’attente) ne précise le respect des distances, aucune bande « sonore » rappelant les règles de sécurité, aucune gestion du flux visiteurs a l’entrée (les billets sont poinçonner comme à la normale), aucune gestion de la file d’attente à la caisse de la boutique (Bon, il y a bien des scotchs au sol, mais les visiteurs ne les respectent par et personne n’est là pour leurs rappeler à quoi cela sert…) et les écriteaux de rappels ne sont que trop rare.

Le programme du parc est inchangé, les ateliers pédagogiques sont toujours en place (comme le nourrissage des animaux) sans gestion du nombre maximale de personne assistant à la séance (certes le petit endroit où les films sont diffusés, il y a un écriteau précisant qu’il faut laisse une place vide entre chaque groupe de visiteurs…).

Les visiteurs sont dans cette espèce de prise de risque permanente en se collant les un au autres comme si le port du masque les autorises à ne pas se tenir à un mètre de distances. Et la remarque n’est pas anodine surtout quand on sait que la quasi totalité du parc se trouve sous serre (donc dans un lieu clos).

La serre nettement visible

En bref, l’intérêt « hors Covid » de se parc est déjà tout relatif, mais si vous craignez pour votre santé pendant cette période, alors évitez simplement de vous rendre là-bas, le parc ne se donne clairement pas les moyens de faire respecter les règles sanitaires, et les visiteurs se foutent totalement des règles (autant vous dire qu’en plus, si personne n’est là pour leurs taper sur les doigts, c’est open bar), l’endroit est donc clairement à éviter.

Loisirs et parcs recrute !


Vous aimez les loisirs ? Vous aimez les parcs ? Et par dessus tous vous aimez partager vos expériences ou vos avis ? Que cela soit du loisir (En activité diverses allant du jeux vidéos à la couture) ou en parc ? (Zoo, parc d’attractions ou de loisirs), si vous aimez écrire et partager, vous êtes au bon endroit !

Parc Spirou Provence

Alors laissez nous un petit mail sur bibinppx34[AT]hotmail.com expliquez nous en deux mots ce que vous souhaitez nous apporter, et rejoignez l’équipe !

On vous attend !

%d blogueurs aiment cette page :